Le Musée d’Art : la collection McMichael d’art canadien2020-11-26T18:23:24+01:00

Le Musée d'Art : la collection McMichael d'art canadien

Le voyage virtuel

L'Art est un Jeu

Pour avoir la tête ailleurs, découvrir un musée lointain :


Le musée d’art : la collection McMichael d’art canadien.

à Vaughan , Ontario , Canada.
Avec un focus sur un mouvement pictural canadien : le Groupe des Sept (1920-1933)

La Collection McMichael d’art canadien (MCAC) est un musée d’art à VaughanOntario, Canada

La collection remonte à 1955, lorsque Robert et Signe McMichael ont commencé à collectionner des œuvres d’artistes associés au Groupe des Sept – mouvement très important au Canada, exposant leurs œuvres chez eux à Kleinburg.

Bien que le musée ait été créé à l’origine avec un accent institutionnel sur le Groupe des Sept, le mandat du musée a ensuite été élargi pour inclure l’art canadien contemporain et l’art des Canadiens autochtones

Tom Thomson, du Groupe des Sept « The Jack Pine », 1916

La Collection McMichael d’art canadien est la plus grande galerie d’art financée par des fonds publics au Canada qui se concentre exclusivement sur l’art canadien et autochtone, à la fois historique et contemporain.
La collection permanente comprend plus de 6 500 œuvres d’art de Tom Thomson, du Groupe des Sept, de leurs contemporains et d’artistes des Premières Nations, métis, inuits et contemporains qui ont contribué au développement de l’art au Canada.
Le McMichael est également la galerie d’archives des œuvres sur papier de la communauté inuite de Cape Dorset (Kinngait) et est le gardien des archives de Cape Dorset, une ressource de plus de 100 000 œuvres d’art.

Le Groupe des Sept (en anglais The Group of Seven) : mouvement pictural du Canada qui s’affirme comme une école paysagiste.
Il  est créé par de jeunes artistes canadiens qui se rassemblent dès 1913 dans un immeuble de trois étages de Toronto composé d’ateliers d’artistes : le Studio Building. Ils s’y rencontrent entre 1911 et 1913, mais le groupe n’est baptisé qu’en mars 1920 et est officiellement reconnu le 7 mai suivant lors de leur première exposition au Musée des beaux-arts de l’Ontario.