LES COULEURS DE L’AIR – Igor Mendjisky

Spectacle decouverte

  • théâtre

mercredi 20 janvier 2021
20h30

Théâtre André Malraux
9 place des Arts, Rueil-Malmaison

Réservations et renseignements

Téléphone : 01 47 32 24 42

Site Internet : www.tam.fr


VOIR LE PLAN D'ACCÈS

LES COULEURS DE L’AIR – Igor Mendjisky
Spectacle decouverte

« Dans le mensonge, les oreilles sont aussi fautives que la bouche » David Malouf

Cette création ambitieuse et prometteuse part d’une histoire personnelle : celle de son auteur Igor Mendjisky. Le 7 mai 2017, son père meurt. Cela faisait plusieurs années qu’il attendait et redoutait cette nouvelle. Il ressentait l’étrange sensation d’être embarqué sur un navire vers une destination incertaine mais inéluctable. Il a toujours su que les affaires de son père n’étaient pas claires. Enfant, il trouvait étrange de devoir répondre à certaines personnes qui cherchaient à le joindre, que ce dernier n’était pas là. C’était presque devenu un jeu. Mais les heures qui suivirent le décès lui ont ouvert les portes sur un monde dans lequel il n’avait, jusqu’alors, jamais posé de mots ou de chiffres.

Face aux avocats et aux notaires, il découvre qu’en plus d’être peintre, son père était un des plus grands escrocs de son époque. Son père, ami de Picasso, Modigliani, Soutine, César, Lino Ventura, Yves Montand, Eddy Barclay, Yasser Arafat, etc… avait escroqué durant toute sa vie, son entourage.

Après avoir dû renoncer à son héritage pour ne pas en assumer les dettes, et plusieurs mois de recherches, Igor Mendjisky nous livre son histoire dans une œuvre libératoire.

Texte (édité aux Actes Sud Papiers) et mise en scène Igor Mendjisky

Avec Raphaèle Bouchard, Pierre Hiessler, Igor Mendjisky, Hortense Monsaingeon, Thibault Perrenoud, Juliette Poissonnier, Esther Van den Driessche, Jean-Paul Wenzel, Yuriy Zavalnyouk

Dramaturgie Charlotte Farcet / Assistant mise en scène Arthur Guillot / Musique Raphaël Charpentier / Scénographie Claire Massard et Igor Mendjisky / Vidéo et son Yannick Donet / Costumes May Katrem et Sandrine Gimenez / Lumières Stéphane Deschamps / Constructions décors Jean-Luc Malavasi