Les nuits barbares ou les premiers matins du monde2023-06-30T09:13:14+02:00

Les nuits barbares ou les premiers matins du monde

Danse

Une danse saisissante et enivrante qui prend sa source dans l’immense et incontournable Histoire du Bassin Méditerranéen.

Hervé Koubi choisit de mettre en scène la peur ancestrale de l’étranger pour mieux aller chercher et dévoiler tout ce qu’il y a de savoirs cachés, de richesses, de raffinements derrière ces cultures barbares.

Le chorégraphe a passé cinq années entre l’Algérie et la France pour renouer avec la terre de ses ancêtres, tissant des liens avec quatorze danseurs algériens et burkinabés.

Riche de cette immersion, il fait vivre le métissage dans cette création d’une beauté inouïe et lumineuse.

Sur le plateau, quatorze hommes courent, sautent, virevoltent, évoquent le combat, emportant le public dans cette énergie haletante. Portés, sauts périlleux et acrobaties : de somptueux tableaux s’enchaînent et conjuguent force brute, intensité et précision de la danse, rutilance des costumes, entre parade guerrière hypnotique et ballet contemporain, mâtiné de hip-hop.