Rencontre-dédicace avec Isabelle Giordano2022-06-14T18:16:57+02:00

Rencontre-dédicace avec Isabelle Giordano

Saison littéraire

Réservations et renseignements

Téléphone : 01 47 14 54 54

Dernière rencontre-dédicace de cette 4e Saison Littéraire avec Raphaëlle Giordano, auteure à succès de romans de développement personnel qui font du bien et nous rendent meilleurs !

Raphaëlle Giordano est une artiste dans l’âme. Longtemps elle n’a pas pu choisir entre le mot et l’image. Diplômée de l’Ecole supérieure Estienne en arts appliqués, elle cultive sa passion pour les mots et les concepts dans des agences de communication. Un burn out plus tard, cette férue de psychologie crée sa propre structure, Emotone (mot-valise pour émotions/Pantone), dédiée à l’animation événementielle auprès des entreprises (tembuilding par l’art, coaching créatif).
Parallèlement à la peinture, qu’elle pratique depuis qu’elle est petite, elle n’abandonne pas son autre rêve d’enfant : l’écriture d’un « vrai roman ». Elle publie d’abord plusieurs manuels de développement personnel, « Les secrets du Docteur Coolzen » (Editions Dangles). Des ouvrages sérieux par leur contenu mais décalés et ludiques sur la forme.
Puis, Raphaëlle Giordano décide de combiner sa créativité artistique et ses connaissances en matière de développement personnel transmises par sa mère. Elle écrit Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (Eyrolles, 2015), et est immédiatement propulsée dans le peloton de tête des ventes. Le public est sous le charme de son livre « qui fait du bien ». Avec Le jour où les lions mangeront de la salade verte sorti en 2016, elle poursuit son but : l’épanouissement de ses lecteurs. Puis Cupidon a des ailes en carton surprend et séduit une nouvelle fois. Au fil de l’écriture, le succès ne se dément pas (ses romans sont également traduits dans de nombreux pays). Elle explore un concept bien à elle dans chacun de ses livres : la routinologie, la burnerie, l’amourability et l’audacité, et offre ainsi quelque chose à chacun de ses lecteurs. Raphaëlle Giordano poursuit, avec sincérité, son envie de nous rendre meilleurs.
« Je suis mon fil rouge d’auteur : explorer des thèmes au plus proche de l’humain et partager des idées qui puissent donner du sens, créer des déclics, faire du bien… ». Merci.

Le bazar du zèbre à pois
Plon, 2021

Basile, inventeur au génie décalé, vient d’ouvrir une boutique comme il n’en existe pas : « Le Bazar du zèbre à pois. Objets provocateurs », est-il écrit sur la devanture. Des créations pleines d’humour et de poésie, véritables déclencheurs d’émotions, de sensations et de réflexions. Un lieu à vivre et à rêver. De quoi bousculer les habitants de cette petite ville conventionnelle où il a grandi. Un soir, le carillon de la porte d’entrée retentit, un grand ado apparait, voilà Arthur. Arth’ pour les intimes, qui exprime ses colères à ciel ouvert grâce au street art, fâché qu’il est avec le système qui n’a pas l’air de vouloir lui laisser une place… au grand désespoir de sa mère Giulia, « nez » talentueux, désabusée de cantonner son talent à la conception de déodorants. Mettez certaines personnes en présence : il ne se passe rien. Mettez-en d’autres ensemble et, soudain, c’est un feu d’artifice. Entre Basile, Arthur et Giulia, c’est une rencontre-silex.

$arrayToString