SONGE A LA DOUCEUR – Julie Heynemann

Spectacle decouverte

  • A voir en famille
  • théâtre

mardi 12 janvier 2021
20h30

Théâtre André Malraux
9 place des Arts, Rueil-Malmaison

Réservations et renseignements

Téléphone : 01 47 32 24 42

Site Internet : www.tam.fr


VOIR LE PLAN D'ACCÈS

SONGE A LA DOUCEUR – Julie Heynemann
Spectacle decouverte

Toujours plébiscitée par le public lors de ses spectacles présentés au fil des saisons dernières comme « La discrète amoureuse », « Les petites reines » ou « La Dama Boba », Justine Heynemann poursuit sa recherche artistique sur l’authenticité, le désir d’absolu, la découverte de soi, l’éveil des sentiments, etc… Autant de thèmes qui réunissent les traits et les émotions propres à la jeunesse et qui ont le don de nous toucher.  

« Songe à la douceur » est adapté du roman éponyme de Clémentine Beauvais, lui-même librement inspiré de « Eugène Onéguine » de Pouchkine et de Tchaïkovski.

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. C’est l’été et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais voudra-t-elle encore de lui ?

« Songe à la douceur » est un spectacle musical aux couleurs électro, pop-rock, traversé par quelques mélodies tirées de l’œuvre originale. Les thèmes parlent à un large public : l’amour, l’amitié, le désir, le deuil.

À la fois épique et intime, la pièce vogue entre fantasme et réalité́, fantaisie et gravité. Elle nous raconte comment les souvenirs qui rejaillissent éclairent notre avenir d’une lumière nouvelle.

D’après le roman de Clémentine Beauvais (paru aux éditions Sarbacane)

Adaptation Rachel Arditi et Justine Heynemann

Mise en scène Justine Heynemann

Avec Rachel Arditi, Manika Auxire, Thomas Gendronneau, Élisa Ruschke, Benjamin Siksou et Manuel Peskine

Musique Manuel Peskine / Décors Marie Hervé / Costumes Madeleine Lhopitallier