Dans le contexte sanitaire actuel, le festival du film de Rueil-Malmaison ne peut avoir lieu. Mais pour ne pas manquer notre rendez-vous annuel de fin janvier, nous vous proposons de voir sept des courts-métrages primés ces dernières années dans le cadre du concours international du court-métrage francophone.

Ce prix récompense les élèves en écoles de cinéma et les premiers films. Il est traditionnellement remis aux lauréats lors de la soirée de prestige au Théâtre André-Malraux par le réalisateur invité d’honneur du festival du film. Il permet la rencontre entre des cinéastes confirmés et de jeunes réalisateurs. Il est doté de 2000 €.

Très attachée au soutien à la création, la Ville a créé ce prix en 2009 en lançant un concours annuel, à l’échelle internationale, dans l’objectif de promouvoir et récompenser les talents émergents. Chaque année, une centaine de courts-métrages sont en compétition et soumis à un jury composé de professionnels du cinéma et des médias. Ce prix apporte de belles opportunités aux lauréats.

Redécouvrez les films primés !

2012 : LES MEUTES

par Manuel Schapira –  Louis Lumière - 14 mn
Prix remis par Nicolas Bary

Le pitch
Franck, Hugo et Philippe, trois copains, se rendent à une pendaison de crémaillère dans un appartement parisien. A la porte, deux jeunes types, âgés de seize ou dix-sept ans, tentent de négocier leur entrée. La tension monte.

2013 : GUILLAUME LE DÉSESPÉRÉ

par Bérenger Thouin - Louis Lumière - 13mn 15"
Prix remis par Claude Lelouch

Le pitch
C'est l'histoire d'un homme qui va traverser la guerre de 1914-1918 comme une furie, d'un homme qui sera tour à tour séminariste, matelot, canonnier, boxeur, mondain, chimiste, ivrogne, intriguant, cabotin, mythomane, et puis, par-dessus tout, poète.

2015 : LA VEILLEUSE

par Joan Borderie - Ecole de la Cité - 13,13 mn
Prix remis par Patrice Leconte

Le pitch
Pierre, jeune trentenaire, n’arrive plus à dormir. Après avoir essayé toutes les techniques possibles, il lance un casting pour trouver une jeune femme qui jouera le rôle de veilleuse pour l’aider à s’endormir. Il engage donc Lucie…

2016 : BEAUTY BUILDING

par Benoît Bargeton - Centre privé Européen de Formation à la production de Films - 5min 36"
Prix remis par Jean-Jacques Annaud

Le pitch
Lise est une jeune infographiste employée dans une agence de montage photo. Alors qu’elle ne semble pas s’épanouir pleinement dans son travail, son chef de projet va lui confier une nouvelle tâche, se retoucher elle-même sur la page des contacts du site de l’agence qu’ils mettent à jour.

2017 : TGV

par Emilie Noblet - La Fémis -  8,30 mn
Prix remis par Stéphane Lerouge au nom de Bertrand Tavernier

Le pitch
Juillet. Les grands départs. TGV Paris-Brest. Alex fait ses